Le team José Barbara

La carrière de José est assez impressionnante, d’où la difficulté de vous la résumer en quelques phrases, né le jour du débarquement (6 juin 1944) à Aire sur la lys, la première passion de José est le moto cross, et ça commence fort,

première course en 1962 en Angleterre et première victoire. A partir de la, vont s’enchaîner les titres de champion de ligue et même vice champion de France.

present_triumph

En 1965, José débute les rallyes en Triumph TR4 et obtient ses premières victoires en 4 roues, le touche à tout qu’il est l’amène à s’engager sur circuit dans les courses de formule MEP (formule Ford à l’époque).

En 1969, c’est la fin du moto cross suite à un grave accident de moto, José se tourne que sur les rallyes avec autant de succès, au volant de Triumph TR5, Porsche 911 avant de laisser la place à une alpine A110 1600 groupe 4 en 1970.

Cette année la, José se tourne vers le championnat de France et après 5 victoires, il termine la saison à la 3eme place derrière Jean Louis Clarr et Thierry Sabine. Ce très beau résultat, lui vaudra une place avec Thierry Sabine dans l’équipe Ford France au volant d’une Ford Capri RS 2L6 groupe 1 en 1971.

1971, sera une année mitigée suite au manque de fiabilité de l’auto, mais on note quand même de très beaux résultats, notamment aux routes du nord où il fini 5eme et 1er du groupe 1, mais surtout au rallye Flandre Hainaut, il gagne au scratch avec la capri groupe 1, imaginez aujourd’hui une groupe N remportant une manche du championnat de France !!!!!

present_capri

1972, Ford ne poursuit pas l’aventure, pour Thierry Sabine et José, la capri s’est fini…..mais pas l’aventure des rallyes, José achète l’Alpine A110 1600 groupe 4 . Verdict, plusieurs victoires et des podiums, José garde de très bons souvenirs de cette année, de belles bagarres avec Ragnotti, Fiorentino, Piot, Vanitier ou encore un certain Staepelaere avec son escort que José à du laisser gagner à la suite d’un abandon alors qu’il était en tête aux 12 heures d’Ypres (ce n’était pas encore les 24 heures à l’époque).

1973, José décide d’arrêter pour s’occuper du garage familial, ce qui ne l’empêche pas de se remettre à la moto et de décrocher 2 titres de vice champion de France d’enduro en 1975 et 1976. Pendant 10 ans, José pratique la moto par plaisir, il fait quelques courses d’enduro (enduro du Touquet) et de moto cross mais ne participe plus à aucune compétition automobile.
C’est en 1985 que l’on retrouve José sur les listes d’engagés, au rallye CEDICO (entre temps, Chantal a aussi fait son apparition !!!) sur une 205 GTI 1600 groupe N avec comme copilote JF Franque. Bilan, une 2eme place de groupe et 13eme au scratch, pour le 2eme rallye (Dunkerque), Chantal prend place dans le baquet de droite et il termine 9eme au scratch !! Le 3eme rallye sera aussi le dernier avec cette voiture, sortie de route au rallye du Touquet, voiture détruite !!

present_porsche86

1986, José a tiré une leçon de cette expérience avec la 205, cette voiture n’était pas faite pour lui, trop petite et pas assez puissante. Et c’est avec une Porsche 911 3L groupe B de location (Pierre Bos) que José s’attaque au rallye CEDICO, une belle 2eme place derrière un certain J.M. Ivens vont le décider à acheter cette auto. Et cette auto, vous la connaissez tous, c’est la Porsche CEDICO jaune et rouge !!!!!

 

Le reste de sa carrière, vous la connaissez aussi, beaucoup de victoires, beaucoup de titres de champion de ligue, de belles autos (BMW M3, Subaru, Maxi Mégane, Ford Escort, Mitsubishi Lancer …) et de beaux combats avec notamment : Vernier, Fleury, Gany, Massias, Hazard etc…

present_josechantal

 

Voila, vous savez à peu prés tout sur le début de carrière de José, il est encore la aujourd’hui, présent sur les listes d’engagés mais aussi sur le haut des classements, il y a encore des victoires et encore de belles autos et quand on sait que son père a arrêté à 79 ans…………